Belani reçoit Moore Aubin : nette amélioration des relations algéro-américaines

Ce vendredi 22 novembre, le mouvement populaire bouclera son neuvième mois de protestation contre un régime politique qui refuse "traditionnellement" d'admettre l'exclusive suprématie du peuple dans la détermination de son destin. Un pouvoir qui s'entête, malgré le rejet sans appel des Algériens, à imposer son plan qui garantira mesquinement, au grand dam de ceux qui luttent pour une véritable indépendance de l'Algérie, son immuabilité. Mais le peuple a dit son mot : "pas de répit jusqu'au départ de tous les "résidus" de ce régime "décrépit".

2 février 2023

APN: le projet de loi sur la monnaie et le crédit présenté devant...

Le ministre des Finances, Brahim Djamel Kassali, a présenté, jeudi devant la Commission des finances et du budget de...