L’idée a été combattue en Algérie: Les langues maternelles remplacent l’anglais au primaire au Nigeria

Amnesty International et Himan Rights Watch demandent aux autorités algériennes de libérer immédiatement le militant Slimane Bouhafs, en détention depuis une année suite à sa disparition en Tunisie où il vivait, ont indiqué, lundi 26 septembre, dans un communiqué.

2 décembre 2022

L’administration n’a donné aucune réponse: le conseil...

Un précédent grave. Après l'interdiction de son université d'été devant se tenir à Tizi Ouzou en octobre dernier, le...