De lourdes peines de prison requises contre Ouyahia, Sellal et Bedoui

Le président, Abdelaziz Bouteflika, dont la candidature à un 5ème mandat est très contestée, ignore la mobilisation populaire. Alors que l’Algérie entière rejette son maintien à la tête de l’Etat, le président-sortant s’accroche. Il tient à sa « continuité » en louant « ses vertus ».

28 novembre 2022

Tizi-Ouzou: Belaid Abrika condamné à la prison...

Le verdict est tombé dans l’affaire Belaid Abrika, ancien coordinateur du Mouvement des Arouch (2001) en...