CHAN 2023 : les verts éliminent la Côte d’Ivoire et passent en demi-finale

 Le pouvoir incarné par le chef d’état-major, Ahmed Gaïd Salah, vient d’essuyer un nouveau revers. Il perd la "bataille d’Alger" qu’il a voulu fermer devant les manifestants comme un premier pas vers la réalisation de son passage en force électoral. Son instruction donnée aux forces de la gendarmerie nationale d’interdire l’accès à la capitale à tous les manifestants venants des wilayas limitrophes, notamment la Kabylie, a été finalement sans grand effet sur la mobilisation populaire qui s’est encore renforcée à l’occasion de ce 31e vendredi du Hirak.

27 janvier 2023

Commission mixte sur l’histoire : La France désigne ses...

La composante de la commission mixte algéro-française sur la mémoire et l'histoire est désormais connue. Après la...