Économie: les recommandations du FMI à l’Algérie 

"La LADDH coupable de faire dans les droits humains", c'est ainsi qu'à réagi, ce dimanche, la première ligue de défense des droits de l'homme indépendante au jugement surprenant et pris en catimini portant sur sa dissolution. Dans communiqué rendu public, la LADDH affirme "avoir confirmé, ce dimanche 22 janvier 2022, l’authenticité du document balancé sur les réseaux sociaux par de tierces personnes, d’une manière intrigante et illégale, relatif à un arrêt du tribunal administratif d’Alger portant sur la dissolution de la LADDH".

3 février 2023

Merad: La mouture finale du SNAT actualisé, fin...

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Brahim Merad, a annoncé jeudi à...