Gouvernement : Aïmene Benabderrahmane défend son bilan à l’APN

Le mouvement de grève que mènent les magistrats depuis cinq jours paralysant ainsi les actions judiciaires des tribunaux et Cours de justice n'a visiblement pas eu d'effet sur les décisions de la tutelle. En effet, Cent (100) magistrats ont été installés, ce jeudi, en qualité de conseillers et d'avocats généraux près la Cour suprême (Alger), dans le cadre du mouvement annuel des magistrats décidé par le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) lors de la séance de clôture de sa 1ère session ordinaire de 2019, tenue le 24 octobre, rapporte l'agence officielle.

3 octobre 2022

Un salon dédié à l’imagerie médicale et au laboratoire...

Un salon international dédié à l’imagerie médicale  et au laboratoire sera organisé à Alger du 26 au 29 octobre...