Pensée

Les cinq militants de RAJ, Hakim Addad, Djalal Mokrani, Ahmed Bouider, Kamel Ouldouali et Massinissa Aissous ont été placés, ce dimanche 6 octobre, en détention provisoire à la prison d’El Harrach, annonce le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

26 novembre 2022

Colloque sur la démographie des PME à l’université de...

La mise en valeur du plan de valorisation des Petites et Moyennes Entreprises (PME) en Algérie a été l’une des...