Poste: les retraits peuvent être plafonnés en cas de besoin

Le ministre de l'Industrie pharmaceutique, Ali Aoun, affiche l’ambition de son secteur à très court terme. Intervenant, ce mardi lors d’une conférence de presse animée à Alger, il assure que l’Algérie ambitionne de « couvrir le marché national des médicaments à 80% par la production locale d'ici 2024 ». Selon lui, la priorité sera donnée « aux médicaments destinés aux malades chroniques ».

26 janvier 2023

Grève des travailleurs d’El Watan: la direction du journal...

Le verdict est prononcé ce jeudi matin. La plainte de la direction du journal El Watan contre le bureau syndical de l'entreprise...