Économie: les recommandations du FMI à l’Algérie 

L'islamologue Said Djablkheir a été relaxé, ce mercredi 01 février 2023, par la chambre pénale près la Cour d'Alger, lors du procès en appel concernant le jugement rendu le 22 avril 2021 par le tribunal de Sidi M'hamed, l'ayant condamné à une peine de 3 ans de prison ferme et 50 000,00 DA d'amende, indique l'avocate Fetta Sadat sur page Facebook.

3 février 2023

Merad: La mouture finale du SNAT actualisé, fin...

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Brahim Merad, a annoncé jeudi à...