El Watan: Le syndicat dénonce les « provocations de la direction de l’entreprise »

L'ONG Riposte Internationale a saisi, ce lundi, dans un communiqué carabiné, les responsables des instances internationales des droits de l’homme sur les dérives et les tentatives de division, du peuple Algérien, perpétrées par le chef d’état-major militaire qu'elle qualifie du "pouvoir réel en Algérie". Pour cette organisation le vice ministre de la défense "qui dirige de fait l’Algérie, ne bénéficie d’aucune légitimité quelconque, légale, politique ou morale, et il s’est arrogé par la force tous les pouvoirs civils et militaires. Objectivement, son action s’apparente totalement à un coup d’état militaire". 

28 septembre 2022

Réunion du Gouvernement : plusieurs secteurs à l’ordre du...

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane  a présidé, ce mercredi 28 Septembre 2022, une réunion du gouvernement tenue au...