Bannière web 1000x250
PUBLICITÉ
Bannière web 300x250
PUBLICITÉ

AAPI: près de 129 projets inscrits au secteur du tourisme à fin août

Le nombre de projets touristiques inscrits, au 31 août dernier, au niveau de l'Agence algérienne de promotion de l'investissement (AAPI), a atteint 129 projets d'investissement, d'un coût global dépassant les 63,7 mds DA, a indiqué jeudi un communiqué de l'Agence.
© DR l Siège de l'Agence Algérienne pour la Promotion de l'Investissement (AAPI)

L’AAPI a fait état dans son communiqué de 129 projets inscrits, depuis le 1er novembre 2022 au 31 août dernier, dans le secteur du tourisme, d’un coût de 63,7 mds DA, ajoutant que ces projets devront créer 5.724 postes d’emploi directs.

Ces projets concernent, pour la plupart, des activités hôtelières au nombre de 63 projets d’un coût de 36 mds DA (48,8%) et devant créer 2.400 postes de travail, selon la même source.

Selon les chiffres fournis par l’Agence, il s’agit également des activités de loisirs (22 projets), de réalisation de complexes et villages touristiques (16 projets), de complexes sportifs (10), de plaisance en mer (6 projets), des activités thermales (4), des parcs aquatiques (3) en plus de restaurants et d’agences de voyages.

Le tourisme, estime l’AAPI, est l’un des plus importants secteurs en termes d’attractivité pour les investisseurs, les étrangers notamment, ajoutant que plusieurs dossiers de complexes touristiques étaient « en cours d’examen et de maturation » à son niveau. Ces projets sont à même de contribuer grandement à la relance du tourisme en Algérie, à la création d’une plus-value pour l’économie nationale et à l’augmentation du taux d’emploi, lit-on encore dans le communiqué.

L’agence a, également, annoncé plusieurs projets en cours d’exécution lancés dans le cadre de l’ancien code d’investissement, des projets que « l’agence veut accompagner jusqu’à leur entrée en exploitation, en leur accordant de nouveaux avantages pour une année supplémentaire à titre exceptionnel, à conditions que ces derniers s’engagent à accélérer les travaux de réalisation », ajoute la même source.

Elle a réaffirmé oeuvrer, dans le cadre de sa gestion future de l’immobilier touristique, sa volonté de promouvoir l’investissement dans le secteur du tourisme et de communiquer plus efficacement sur les opportunités que propose l’Algérie sur « l’espace d’informations », en cours d’élaboration au niveau de la plateforme numérique dédiée aux investisseurs.

AD-300-X-250