29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

Affaire Radio M-Maghreb Emergent et Ihsane El Kadi: indignation de la LADDH, SNAPAP, Riposte Internationale et SAGATA

L’arrestation du journaliste Ihsane El Kadi et la mise sous scellés des locaux des médias, Radio M et Magherb Emergent continue de susciter des réactions d’indignation. Des organisations de défenses des droits de l’homme dénoncent.
© DR | Radio M

Dans un communiqué commun, la LADDH, SNAPAP, Riposte Internationale et SAGATA affirment être « extrêmement choquées et préoccupées par l’arrestation du journaliste Ihsane El Kadi et de la mise sous scellés des locaux d’Interface Médias SPA, siège de rédaction de Radio M et de Maghreb Emergent ».

«Les organisations signataires dénoncent l’arrestation du journaliste Ihsane El Kadi et la fermeture des locaux des médias Radio M et Maghreb Emergent. C’est une attaque manifeste contre la liberté de la presse. Cette énième attaque reflète une dérive autoritaire et la volonté des autorités à en finir avec la liberté de la presse, le libre débat et de toute forme de contestation ou d’opposition », lit-on dans ce communiqué.

Les signataires, lit-on dans ce communiqué, « alertent l’opinion nationale et internationale sur la dégradation de la situation des libertés et des droits de l’Homme en Algérie » et « rappellent que l’Etat algérien est partie prenante du Pacte international des droits civils et politique, dont il doit respecter ses principes en toutes circonstances ».

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ