AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Affaire Saïd Boudour : le procureur requiert 06 mois de prison ferme

© DR | Les deux lanceur d'alertes Said Boudour et Noureddine Tounsi

Le procureur de la république près le tribunal Fellaoucen à Oran a requis 06 mois de prison ferme contre le journaliste Saïd Boudour et le lanceur d’alerte Noureddine Tounsi.

Le journaliste Saïd boudour est poursuivi par trois chefs d’inculpation qui sont « outrage à Corps constitué », articles 144 et 146 du code pénal, « diffamation » articles 296 et 298, et « chantage » par l’article 371 du même code.

Noureddine Tounsi est poursuivi pour « chantage » comme stipulé dans l’article 371 du code pénal.

Pour rappel, le procès a été programmé initialement pour le 02 mars dernier puis renvoyé a aujourd’hui 10 mars à la demande de la Défense.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ