29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

Alors qu’Ait Chebib et Amar Khodja condamnés : acquittement pour les militants Hamou Boumedine, Boussad Becha et Hocine Azzam

Le verdict est tombé tard dans la nuit de jeudi à vendredi. Le juge près le tribunal criminel de Dar El Beida d’Alger a prononcé la relaxe en faveur de trois détenus politiques et d’opinion, en l’occurrence Hamou Boumedine, Boussad Becha et Hocine Azem (ce dernier a été libéré en octobre dernier, avant d’être arrêté deux jours plus tard).
© DR | Le tribunal de Dar El Beida a rendu son verdict dans l'affaire des militants politiques et d'opinion

Le même tribunal a condamné, en revanche, deux autres militants politiques, en l’occurrence Bouaziz Aït Chebib (deux ans de prison ferme et 100 000 Da d’amende) et Belaid Amar Khodja (4 ans de prison ferme et 50 000 DA).

Le procureur de la République, rappelons-le, avait requis à l’ouverture, jeudi matin, de ce procès 20 ans de prison ferme et une amende à l’encontre de chacun des accusés. Pour rappel, l’ensemble des mis en cause ont été placé en détention depuis leur arrestation, en juin 2021, soit quelques jours après la décision des autorités de déclarer le MAK et Rachad, « comme organisations terroristes ».

Ainsi, Belaïd Amar Khodja a été arrêté Mercredi 16 Juin 2021 par des éléments de BRI chez lui. Bouaziz Ait Chebib a été convoqué le 20 Juin 2021 par la gendarmerie nationale. Hamou Boumedine, lui a été, convoqué par les services de BRI de la gendarmerie nationale de Tizi Ouzou, le 26 Juin 2021. Même chose pour Boussad Becha et Hocine Azem.

Pour rappel, les cinq militants sont poursuivis pour plusieurs chefs d’inculpation dont certains tombaient sous le coup du très controversé article 87 bis du code pénal.

Ayant quitté la prison quelques heures après le verdict, Hamou Boumedine s’est exprimé au micro de Berbère TV : « Nous avons un combat à partager (…) Ce pays a besoin de liberté. Il n’y a pas de possibilité d’avancer sans liberté. Ma libération peut être un signe déclencheur de la conscience de toutes et de tous qu’on peut faire autrement que de gérer le pays par autoritarisme ».

 

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ