AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Après les 3 morts d’Aid Defla, 5 morts à Tiaret: l’hécatombe sur les routes !

C’est l’hécatombe sur les routes. A peine la direction de la protection civile de la wilaya de Ain Defla a annoncé la mort de trois personnes dans un accident survenu jeudi vers 02h25, que 5 autres personnes périssent dans un accident à Tiaret.

Une collision entre deux voitures touristiques de type Laguna et Citroën C Elysée, a causé la mort de 5 personnes âgées entre 03 et 85 ans, jeudi matin vers 09h35, a annoncé la direction de la Protection civile de la wilaya de Tiaret. Ce qui porte le bilan à huit morts au niveau national, en l’espace de quelques heures seulement.  

L’accident est survenu «sur la rocade du poids lourd Guertoufa-Dahmouni», précise la même source. Deux blessés âgés de 61 et 79 ans ont été enregistrés.

Ce matin, un accident survenu sur l’autoroute Est-Ouest, au lieu-dit El Karma, près de la commune de Tiberkanine, dans la wilaya de Ain Defla, a causé le décès de trois personnes.

Désormais, il ne se passe presque plus un jour sans que la Protection civile n’intervienne pour des accidents mortels de la circulation. Pour preuve, durant la semaine allant du 31 juillet au 6 août, soixante-et-une (61) personnes ont trouvé la mort et 1.831 autres ont été blessées dans 1.422 accidents de la circulation survenus à travers différentes régions, d’après un bilan de la même institution.

La multiplication des accidents pose de véritables interrogations quant à leurs causes principales. Souvent, le facteur humain est pointé du doigt pour l’excès de vitesse qui est, faut-il l’admettre, une réalité constatée sur les routes. Toutefois, l’état des routes qui parfois, laisse à désirer, tant sur le plan du traçage, de la visibilité voire même de la praticabilité, n’est pas à négliger dans la recherche des causes du carnage qui se poursuit. 

 

 

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ