AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Arrestation de Karim Tabou: RAJ dénonce ces « pratiques arbitraires » et appelle à « la vigilance »

© DR |
Crédit photo: DR. Abdelouahab Fersaoui, président de l'association RAJ

l’association RAJ a dénoncé, ce jeudi 12 septembre, l’arrestation « arbitraire » de Karim Tabou, porte parole de l’UDS estimant que le pouvoir réel, « par ce genre de pratiques arbitraires pousse au pourrissement et à l’aggravation de la crise ».

 
 

« Le RAJ exprime sa solidarité et son soutien à Karim Tabbou, à sa famille et aux militants-es de l’UDS, dénonce son interpellation, exige sa libération immédiate et appelle au respect du droit à la liberté d’expression », écrit Abdelouahab Fersaoui dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Estimant que ces pratiques arbitraires ne font qu’aggraver davantage la crise actuelle,  l’association appelle les Algériens à rester vigilants et à ne pas répondre aux provocations et à la poursuite de la mobilisation pacifique ».
« Ni les intimidations, ni les harcèlements judiciaires et policiers, ni la diabolisation du mouvement par les sbires des tenants du pouvoirs réel ne pourront affaiblir ou dissuader les Algériens-es de poursuivre leur mouvement et leur mobilisation pacifique pour la construction de l’Etat des droits et des libertés et porter haut et fort leur revendication de l’état civile et non militaire », conclut le communiqué du RAJ.
AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ