29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

Au cœur d’une polémique avec l’ONDA, Akli Yahiatene reçu par la ministre de la Culture

Après la polémique autour du "refus" d'enregistrement qu'aurait notifié l'ONDA (Office national des droits d'auteur), à l'artiste kabyle Akli Yahiatene, ce dernier a été reçu mardi par la ministre de la Culture, indique un communiqué du même département.

« La ministre de la Culture et des Arts a reçu au siège du ministère, le grand chanteur Akli Yahiatene, l’un des monuments de la musique algérienne, compte tenu de sa longue et riche carrière artistique », précise le ministère.

Le département que dirige Soraya Mouloudji, dans un hommage à l’artiste, a rappelé que Akli Yahiatene « a toujours, à travers ses chansons, fait entendre la voix de l’Algérie dans les moments difficiles qu’elle a traversée notamment durant la période coloniale ». « Il est connu pour être un artiste moudjahid puisqu’il a été interpellé à maintes reprises par le colonisateur pour avoir participé à la collecte de cotisations pour le compte du Front de libération nationale », souligne le ministère.

Lors de cette audience, la ministre de la Culture, ajoute-t-on, « a réitéré qu’elle tient personnellement au suivi continu de la situation des artistes et des intellectuels, et à être à l’écoute de leurs préoccupations et propositions dans le but de promouvoir, ensemble, le secteur de la Culture et des Arts en Algérie ».

Pour rappel, Akli Yahiatene s’est plaint dernièrement d’une « réponse négative » de l’ONDA à une demande d’enregistrement d’un nouvel album. Il s’est avéré par la suite que les paroles de trois des chansons du même album sont déjà enregistrés et classés au niveau du même organisme au noms d’autres artistes et patrimoine musical.

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ