Bannière web 1000x250
PUBLICITÉ
Bannière web 300x250
PUBLICITÉ

Boxe : le CIO retire sa reconnaissance à l’IBA mais maintient la discipline aux JO  

La Session du Comité international olympique (CIO), qui s'est réunie à distance le jeudi 22 juin 2023, a décidé, sur recommandation de la commission exécutive, de « retirer sa reconnaissance à l'International Boxing Association (IBA – Association internationale de boxe), conformément à la Règle 3.7 de la Charte olympique ». Néanmoins, la boxe est maintenue au Jeux olympiques (JO).
© DR | Réunion de la session du Comité international olympique (CIO) tenue jeudi 22 juin 2023

Une décision, indique un communiqué du CIO, qui « s’appuie sur le rapport complet en date du 2 juin 2023 rédigé par le CIO sur la situation de l’IBA, rapport que la commission exécutive du CIO a examiné et approuvé le 7 juin 2023 ».

Le rapport stipule, ajoute-t-on encore, que « l’IBA n’a pas réussi à remplir les conditions fixées par le CIO dans la décision que ce dernier a communiquée à la Fédération Internationale le 9 décembre 2021 – et qui n’a pas été contestée par l’IBA – pour la levée de la suspension de sa reconnaissance ». « Qui plus est, autre conséquence de la décision susmentionnée, la Session du CIO a décidé que l’IBA n’organiserait pas le tournoi de boxe des Jeux Olympiques de LA28 ».

Le CIO mentionne, par ailleurs, que « dans l’intérêt des boxeurs/boxeuses et de la boxe, la Session du CIO a également suivi la recommandation de la commission exécutive de maintenir la boxe au programme des sports des Jeux Olympiques de Paris 2024, conformément aux décisions prises par la commission exécutive du CIO les 24 juin, 8 septembre et 6 décembre 2022 ».

En somme, la boxe est maintenue dans la liste des compétitions des deux prochains rendez-vous olympiques du moins, mais ce n’est plus l’IBA qui organisera les tournois qualificatifs.

AD-300-X-250