29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

Boycott de la compétition sportive pour la saison 2022-2023 à Tamanrasset : le P/APW en pompier

Pour répondre aux appréhensions de la coordination locale des clubs sportifs de la wilaya qui a récemment décidé de boycotter la compétition pour la saison 2022-2023 en raison des difficultés financières qui engourdissent leurs activités, l’Assemblée Populaire de la wilaya de Tamanrasset a pris l’initiative de réunir spécialistes et experts autour d’une conférence permettant de débattre profondément de cette situation préoccupante.
© DR | Le P/APW de Tamanrasset, Bekai Bika

Une journée d’étude sur le sponsoring et son impact sur la promotion du sport local a été organisée,  à l’hôtel Tahat où l’on a enregistré plusieurs interventions thématiques et des prises de parole laissant comprendre la gravité de la situation. Conviés à cette rencontre marquée par la présence des directeurs de l’exécutif, des entrepreneurs et des représentants de la société civile,  les dirigeants de clubs sportifs de la wilaya de Tamanrasset ont encore une fois fait part des problèmes qui motivent leur décision relative au gel de toute activité sportive en signe de protestation contre la précarité des subventions financières accordées parcimonieusement par les autorités compétentes, mais surtout contre la lourdeur des dettes cumulées auprès de leurs ligues respectives.

L’intervention du P/Apw de Tamanrasset, Bekai Bika, se veut ainsi une solution alternative à cette problématique qui préoccupe au plus haut point, notamment avec la hausse de la délinquance et des crimes liés au narcotrafic en milieu scolaire. D’emblée, le représentant de l’assemblé élue a  mis l’accent sur l’importance de s’orienter vers la politique de sponsoring pour en finir définitivement avec les écueils causés par l’incertitude du financement public.

Avant de céder la tribune aux représentants de la direction locale des impôts, le P/Apw a invité les spécialistes présents à démystifier la notion du sponsoring pour aboutir à des contrats de partenariat effectifs entre l’association et l’entreprise, privée ou publique, activant sur le territoire de la wilaya de Tamanrasset.

C’est d’ailleurs l’un des axes prioritaires abordés par tous les intervenants.  S’il est souvent associé au sport professionnel dans l’imaginaire collectif, le sponsoring, expliquent-ils en alternance, peut s’adresser à tous les clubs, quelle que soit leur taille. Et de préciser que c’est un soutien qui peut prendre plusieurs formes permettant, entre autres, d’obtenir du matériel sportif, d’équiper les locaux des associations ou simplement de financer les clubs sportifs en compétition.

De leur côté, les chefs d’entreprises et représentants du patronat ont saisi la balle au bond pour exposer leur lot de problèmes et d’embûches sur lesquels ils buttent au niveau local. Saisissant la présence du SG de la wilaya et du délégué local du médiateur de la République, le P/Apw a promis de prendre en charge toutes les doléances soulevées pour aller droit vers l’adoption du modèle économique envisagé dans la gestion des associations sportives à Tamanrasset. Au terme de cette rencontre, plusieurs recommandations ont été faites.

De prime abord, on a proposé d’organiser d’ici peu un séminaire devant réunir des comptables, des commissaires aux comptes, des chefs d’entreprises et des acteurs de la société civile afin de vulgariser  les avantages fiscaux accordés dans le cadre de la politique de sponsoring. On a également préconisé d’étudier la possibilité de proposer un article de loi obligeant les entreprises ayant obtenu des projets dans le cadre de marchés publics dont le siège social se trouve hors wilaya à payer la taxe sur leurs activités professionnelles au niveau local, et non pas au niveau de l’inspection des impôts de leur adresse professionnelle.

Les recommandations portent aussi sur l’importance de s’investir dans la sensibilisation du rôle du sponsoring et ses avantages socio-économiques et l’introduction d’une clause dans le cahier des charges accordant la priorité aux soumissionnaires aux marchés publics qui justifient leur implication dans le parrainage des activités et des clubs sportifs de la wilaya en leur accordant des points incitatifs lors de l’évaluation technique de leur dossier de soumission.

L’implication des hommes d’affaires dans la gestion des clubs sportifs devant se reconvertir en entreprises sportives productives, la création d’un centre médico-sportif dans la wilaya, la priorité de financer les clubs sportifs réellement actifs et la création d’un siège devant regrouper et cadrer les associations sportives ont également été recommandés par les participants qui ont, au passage, souligné l’importance de s’orienter vers un véritable tourisme sportif eu égard aux importantes potentialités dont jouit cette wilaya touristique par excellence.

Sortant du volet financier, le directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya, Hassani Moulay Abdelkrim, a, à son tour, insisté sur la nécessité de créer une ligue régionale à Tamanrasset afin de s’émanciper de la ligue de Ouargla et de permettre par conséquent de promouvoir l’activité sportive dans les wilayas nouvellement créées, à même de doter la wilaya en matériel roulant devant être consacré exclusivement au transport des équipes en compétition régionale et nationale.

En conclusion, le DJS de Tamanrasset a passé en revue toutes les infrastructures et réalisations mises au service du sport local avant d’appeler à la subvention des clubs depuis le fond national.

 

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ