Bannière web 1000x250
PUBLICITÉ
Bannière web 300x250
PUBLICITÉ

Conflit russo-ukrainien : attaque de drones sur Moscou

La Russie a affirmé mardi 30 mai 2023 avoir abattu huit drones ukrainiens qui visaient Moscou et sa région, une rare attaque qui intervient alors que la capitale ukrainienne Kiev a été soumise à une troisième vague de frappes en 24 heures. Le ministère russe de la Défense a dénoncé une « attaque terroriste » de Kiev et affirmé avoir neutralisé l'ensemble des huit drones impliqués avec des batteries de défense antiaérienne et des moyens de guerre électronique.
© DR | Immeuble à Moscou touché par l'attaque aux drones

Le maire de la capitale russe, Sergueï Sobianine, a annoncé que deux personnes avaient été légèrement blessées dans cette attaque qui s’est produite à l’aube et a aussi provoqué des « dégâts mineurs sur plusieurs bâtiments ». « Tous les services d’urgence de la ville sont sur place (…) Personne n’a été grièvement blessé jusqu’à présent », a-t-il affirmé sur sa chaîne Telegram.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient des traces de fumées dans le ciel. Sur d’autres, on peut voir une fenêtre d’un immeuble brisée. Des témoins cités par les agences de presse russes ont affirmé qu’un drone a « pénétré dans un appartement » situé au 14e étage d’un immeuble résidentiel, sans exploser. « Il n’y a pas eu d’explosion. La police est juste venue frapper à la porte et a demandé à tout le monde de quitter les appartements », a raconté ainsi un témoin, cité par l’agence publique Ria Novosti.

Selon M. Sobianine, les autorités ont procédé à l’évacuation des habitants de deux immeubles résidentiels à Moscou, endommagés par les drones. Ils « pourront regagner leurs appartements dès que les services spéciaux auront fini leur travail », a précisé le maire de la capitale russe. « Ce matin, les habitants de certains districts de la région de Moscou pouvaient entendre le bruit des explosions, c’était notre système de défense antiaérienne », a déclaré le gouverneur de la région de Moscou, Andreï Vorobiov. Il a appelé les habitants à « garder leur sang-froid » et assuré que « tous les services de secours font leur travail ».

Le Comité d’enquête russe, chargé des principales investigations dans le pays, a indiqué dans un communiqué enquêter sur la chute de drones à Moscou et confirmé que plusieurs d’entre eux avaient été abattus à l’approche de la capitale.

 

AD-300-X-250