29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

Coupe du monde Qatar 2022: exploit historique du Maroc qui passe en quarts de finale

Le Maroc atteint les quarts de finale de la coupe du monde, pour la première fois de son histoire. La sélection marocaine de football a composté, ce mardi, son billet qualificatif, en sortant après une séance de tirs au but l'un des favoris de cette compétition, l'Espagne (3-0).
© DR | Yassine Bounou arrête deux de tirs au but et propulse le Maroc en quarts de finale.

Très solide défensivement, les Lions de l’Atlas ont annihilé toutes les offensives de la Roja pendant les 120 minutes de cette rencontre marathon, avant que leur gardien, Yassine Bounou ne termine le travail en arrêtant deux tirs au but des espagnols. Avec cet exploit, les guerriers de Walid Regragui font mieux que leurs aînés qui ont réalisé, en 1986, la première qualification d’une équipe africaine en huitièmes de finale avant de s’incliner face à l’Allemagne de l’ouest sur le score de 1-0.

Grâce au schéma tactique de l’entraîneur qui a opté pour les 4-1-2-3, les Marocains ont réussi à garder leur cage vierge jusqu’à la fin de la partie. La partie était très serrée. Les deux équipes ont joué avec beaucoup de prudence, même si les espagnols avaient plus monopolisé du ballon. Effectivement, il a fallu attendre la fin de la demi-heure de jeu pour voir la première tentative franche de scorer. L’attaquant Marco Asensio (Espagne) a hérité d’une belle passe de Jordi Alba dans la surface, mais son tir passe juste à côté du poteau gauche (26e).

Les Marocains répliquent par l’intermédiaire de Noussair Mazraoui, mais sa frappe est bloquée par Unai Simon qui empêche ce ballon de terminer dans le côté gauche du but (33e). Durant cette première période, ce sont les espagnols qui se montrent plus entreprenants, sans toutefois parvenir à marquer.

Même physionomie du match en seconde période, avec des espagnols qui ont continué à monopoliser la balle. Ils tenten d’ouvrir la marque, notamment par Alvaro Morata qui a éliminé un adversaire à l’intérieur de la surface, mais son tir passe juste à côté du poteau droit (82e) et Dani Olmo à la 78e.

Le score reste inchangé jusqu’à la fin des 90 minutes. Lors de la prolongation, la première alerte était en faveur des marocains. Walid Cheddira (Maroc) reçoit une superbe passe dans la surface, mais sa tête a été capté par le gardien espagnol. Mais ils ont failli être surpris à la 120e minute par Pablo Sarabia (Espagne), dont la frappe bien enroulée à touché le poteau gauche des buts avant de sortir.

Comme il fallait un vainqueur, les deux équipes passent à la séance des tirs au but qui a souri aux marocain et leur excellent gardien, Yassine Bounou qui a stoppé trois tis successifs des espagnols. Les Lions de l’Atlas vont attendre leur adversaire qui sera soit le Portugal ou la Suisse.

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ