29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

Coupe du Monde Qatar 2022: Le Maroc, battu 2 à Zéro par la France, n’ira pas en finale

Le Maroc ne disputera pas la finale de la coupe du Monde 2022 qui se poursuit au Qatar. Leur rêve caressé, notamment depuis une semaine suite à leur victoire face au Portugal de Cristiano Renaldo, s'est brisé ce mercredi après leur défaite, en demi-finale, face au champion du monde en titre, la France (2 à 0).
© DR | La joie des joueurs français qui ont décroché la qualification en finale de coupe du monde en s'imposant face Maroc

Des buts marqués au début de la partie par Theo Hernandez (5e) et au dernier quart d’heure du match par Randal Kolo Muani (79e). Les Lions de l’Atlas, pourtant très motivés et devant un stade acquis majoritairement à leur cause, ont entamé la confrontation très maladroitement. Et face à une sélection rodé, cette mauvaise entame se paie cash.

En effet, les camarades d’Achraf Hakimi, sont cueillis à froid, suite à une perte de balle dans leur partie du terrain qui a profité à Antoine Griezmann qui s’est engouffré dans la surface pour servir Mbape, dont le tir dévié par un défenseur marocain arrive dans les pieds de Theo Hernandez, bien placé, qui bat Yassine Bounou. Assommé par ce but, les protégés de Walid Regragui, sélectionneur du Maroc, tombent encore à plusieurs fois dans le piège et commettent des fautes en défense qui auraient pu leur coûter cher.

Les français, conduit par Antoine Griezmann, qui étaient au four et au moulin durant toute la partie, ont failli aggraver la marque à deux reprises, mais l’attaquant Olivier Giroud rate le cadre à la 17e et puis à la 36e. Hakim Ziyech et ses coéquipiers, côté marocain, n’ont repris leurs esprits qu’après la demi-heure du jeu. Cependant leur tentative de porter le danger devant les buts français était sans effet, même s’ils ont failli niveler la marque à la 45e minute lorsque Jawad El Yamiq tente une frappe aux abords du rectangle, mais sa balle qui se dirigeait vers le coin gauche du but est repoussée par le gardien Hugo Lloris.

La première période se termine à l’avantage des français. Au retour des vestiaires, et après une première incursion de Mbape, les Marocains prennent le jeu à leur compte. Ils assiègent carrément les français dans leur partie du terrain. Mais ni Hakim Ziyech (54e), ni Yahya Attiat-Allah (61e et 67e) n’ont réussi à tromper la vigilance d’une défense française très solide. Comme l’équipe qui rate finit par encaisser, les Marocains ont été surpris une nouvelle à un quart d’heure de la fin du match.

Sur un contre, le remplaçant d’Olivier Giroud, Marcus Thuram s’infiltre dans la surface marocaine et sert Mbape qui dribble quatre défenseur pour servir, un autre rentrant, Randal Kolo Muani (remplaçant d’Osman Dembele) qui inscrit un second but. Grosse déception pour les milliers de supporters marocains qui ont fait le déplacement jusqu’à Doha pour encourager leur équipe. Les Lions de l’Atlas peuvent toutefois se consoler s’ils arrivent à remporter, samedi prochain, la Croatie à l’occasion de la petite-finale.

La France, elle, doit affronter, dimanche, l’Argentine pour tenter de remporter sa troisième coupe du Monde et sauvegarder son titre gagné en 2018.

 

 

 

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ