AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Cour de Chlef: Rachid Nekkaz condamné à six mois de prison ferme

Le verdict dans l’affaire Rachid Nekkaz et ses coaccusés, ses deux avocats et son infirmier, a été rendu ce dimanche 09 octobre par la Cour de Chlef. L’homme politique a été finalement condamné de six mois de prison ferme.

«Six mois de prison ferme contre Rachid Nekkaz», a écrit maitre Zoubida Assoul, sur sa page facebook. En détention depuis le 15 mai 2022, il devra donc quitter la prison à la mi-novembre.

Les deux avocats de Nekkaz, poursuivis dans la même affaire, Me Abdelkader Chohra et Yacine Khelifi, ainsi que son infirmier Hamza Djabri, ont quant eux écopé de «deux mois de prison avec sursis», précise Me Assoul.

Lors de leur procès en appel, le 2 octobre dernier, le procureur général près la Cour de Chlef a requis la confirmation des peines prononcées en août contre Rachid Nekkaz et ses coaccusés, en première instance. Soit, un an de prison ferme et une amende de 100.000 DA à l’encontre de Nekkaz et six mois de prison avec sursis à l’encontre de ses trois coaccusés.

Dans cette affaire, Nekkaz est poursuivi pour «attroupement non armé» et «trouble à l’ordre public» à la suite de son arrestation  le 14 mai 2022, alors qu’il tentait d’organiser un rassemblement devant la prison de Chlef pour «réclamer une enquête sur la mort du détenu Hakim Debazi et la libération de tous les détenus du Hirak».

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ