29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

Covid-19: « le variant Delta et le non-respect des mesures à l’origine de la troisième vague »

L’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) a indiqué le, mardi 17 août, que le variant Delta et le relâchement dans le respect des mesures barrières sont les deux principaux facteurs à l’origine de la troisième vague. Dans un communiqué rendu public tard dans l’après-midi d’hier, l’Institut Pasteur a fait savoir que « les tendances de distribution des différents variants ont complètement changé à partir du mois de mai et le variant Delta est devenu le plus dominant ».

« L’Algérie vit ces dernières semaines une troisième vague de Covid-19, plusieurs facteurs sont à l’origine de cette vague dont les plus importants sont la nature du virus circulant (variant Delta) et le relâchement des mesures de protection et de distanciation physique », a soutenu l’IPA.

Pour arriver à cette conclusion, l’Institut Pasteur dit s’être basé sur les résultats de l’opération de séquençage des prélèvements reçus des différentes wilayas. D’après ces résultats « les tendances de distribution des différents variants ont complètement changé à partir du mois de mai ». Le variant Delta est devenu « le plus dominant ».

« En effet, le variant Delta (B.1.617.2) est devenu dominant dans la plupart des échantillons adressés aux Laboratoires de séquençage haut débit de l’Institut Pasteur d’Algérie (figure 2 et 3) Ce variant est passé de 6.56% à plus de 91% du total des prélèvements reçus pour séquençage, témoignant du très haut degré de transmissibilité de ce variant et concordant avec l’actuelle vague que subit l’Algérie en ce moment », a fait savoir l’Institut Pasteur, ajoutant « qu’une cartographie virale sera établie prochainement ».

En outre, précisant que le relâchement dans le respect des mesures barrières l’Institut Pasteur est l’autre facteur derrière la flambée des cas de contaminations, l’Institut Pasteur a appelé « au respect strict des règles de base stipulées dans le protocole sanitaire » en attendant « d’atteindre un taux de vaccination satisfaisant ».

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ