AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Exportations hors hydrocarbures: l’Algérie table sur 7 milliards de dollars

L'Algérie s'attend à un chiffre de 7 milliards de dollars en termes d'exportations hors hydrocarbures, vers la fin de l'année en cours.
© DR | Photo port d'Alger (archives)

Dans une déclaration faite ce jeudi 24 novembre, le directeur du suivi et de la promotion des initiatives commerciales au niveau du ministère du Commerce et de la Promotion des exportations, Salim Karad, a révélé les prévisions du gouvernement. Sur ce, L’Algérie s’attend à ce que les exportations hors hydrocarbures « atteignent environ 7 milliards de dollars cette année », a-t-il déclaré à la chaîne 1 de la Radio nationale.

Invité de la Matinale, Salim Karad a rappelé le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations travaille sur cet objectif depuis deux ans, soit en 2020. Un programme visant à promouvoir les exportations algériennes hors hydrocarbures, a été tracé et en 202, les exportations ont connu un grand bond avec un montant de 5 milliards de dollars.

Des opportunités existent, selon lui. C’est dans ce sens d’ailleurs qu’il a évoqué la réunion extraordinaire au sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine, tenue à Niamey. « Il existe de très grandes opportunités pour pénétrer ces marchés et développer les échanges commerciaux, car la Zone de libre-échange africaine est la plus grande région du monde avec ses 54 pays », a estimé le même responsable, mettant en avant « les bonnes relations » qu’entretient L’Algérie avec ces pays.

Les exportateurs eux, bénéficient de beaucoup de facilitations, souligne Karad, à travers notamment le Fonds spécial pour la promotion des exportations, doté d’un fond pour souvenir les opérations d’exportation.

Pour l’année 2023, L’Algérie table sur un chiffre beaucoup plus élevé, faut-il le rappeler. En octobre dernier, le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane qui intervenait à l’ouverture du Forum de l’export organisé par le Conseil du renouveau économique algérien (CREA), avait affirmé que l’Exécutif œuvre « à augmenter le volume des exportations hors hydrocarbures à 10 milliards de dollars en 2023 ».

Un chiffre jamais atteint par l’Algérie, dont les exportations hors hydrocarbures ne dépassait pas depuis l’indépendance les 2 milliards de dollars.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ