AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Fermeture du stade de Bologhine: les précisions de la direction de l’USMA

La direction du club USM Alger, a répondu samedi 29 octobre aux rumeurs qui entourent la fermeture du stade Omar Hamadi de Bologhine. Une décision prise dans l’interêt des supporters, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

«En réponse aux fallacieuses (informations, NDLR) et misérables tentatives de nuire à la stabilité du club en essayant d’exploiter l’affaire du stade Omar Hamadi de Bologhine, la direction de l’USM Alger tient à dissiper le flou autour», écrit la direction du club de Soustara.

Depuis la fermeture du stade, le club algérois reçoit ses adversaires en championnat Ligue 1, au stade de Dar El Beida. Plusieurs pages sur les réseaux sociaux évoquent chaque semaine « le boycott » des supporters en guise de protestation contre la fermeture du stade Omar Hamadi.

«La décision de sa fermeture est prise pour préserver la sécurité des supporters et rien d’autre», affirme la direction du club, expliquant à ses fans qu’il ne s’agit nullement d’une décision « impulsive » comme tentent de le faire croire « certaines parties », mais «une décision prise par les services concernés sur la base d’un rapport d’expertise rédigé par le Contrôle technique des constructions (CTC), qui a révélé que les tribunes étaient dans un mauvais état qui menace la vie des supporters».

Bien que le stade appartienne officiellement à la commune de Bologhine, la direction de l’USMA s’est engagée financièrement dans les travaux, car, «elle croit, dit-elle en l’importance du retour du club dans son enceinte». C’est pourquoi, «nous avons pris en charge les frais du Bureau d’études (1 milliard de centimes) pour un examen approfondi et précis de l’état du stade et de ses installations, en recourant aux dernières technologies», se défend la Direction.

Considéré comme l’une des vielles infrastructures sportives du pays, le stade Omar Hamadi a été construit en 1935, près de la mer. «Une situation géographique qui l’a exposé aux changements climatiques», expliquent les responsables de l’USMA, rappelant que «les tribunes avaient déjà subi des travaux d’aménagement».

«Comme la vie du supporter n’a pas de prix, la direction refuse de prendre le risque de les exposer au danger, afin d’éviter tout scénario catastrophique que le club a vécu par le passé», lit-on dans le communiqué.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ