AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Fodil Boumala de nouveau devant la justice le 4 octobre

L’activiste et militant politique Fodil Boumala comparaîtra le 4 octobre prochain dans une nouvelle affaire pour laquelle il se trouve sous contrôle judiciaire depuis septembre 2021.

Un an après, le procès de Boumala devait se dérouler ce mardi 20 septembre, devant le tribunal Sidi M’hamed (Alger). Mais, l’audience «a été reportée au 4 octobre prochain», indique l’activiste Zaki Hannache.

Dans cette énième affaire, Fodil Boumala est poursuivi pour plusieurs chefs d’inculpation relevant du délit.

Arrêté le 14 septembre 2021 avec perquisition du domicile, l’activiste a été placé en détention provisoire. Mais, le 29 du même mois, la Chambre d’accusation de la Cour d’Alger,  l’a remis en liberté, avec placement sous contrôle judiciaire, après un appel de la défense.

Fodil Boumala a passé près de six mois en prison (septembre 2019-mars 2020), avant d’être acquitté des accusations retenues contre lui dont « atteinte à l’unité nationale».

Un détenu d’opinion dans « un état de santé critique »

Par ailleurs, l’activiste Zaki Hannache a alerté sur l’état de santé d’un détenu d’opinion à la prison de Tazoult dans la wilaya de Batna. Il s’agit d’Ibrahim Toulmit qui « a perdu ses facultés mentales et se trouve dans un état de santé critique », a-t-il écrit, rapportant le témoignage de l’avocate Khadidja Amyar qui lui a rendu visite ce matin.

Cet état de santé « a été confirmé par deux expertises médicales dont l’une par le médecin de la prison », affirme l’activiste.

Sur la base de ces documents, la défense de Toulmit qui se trouve en détention depuis 11 mois, a déposé une demande de liberté provisoire, mais en vain « après le refus du juge d’instruction près le tribunal de Merouana et de la chambre d’accusation près la Cour de Batna ».

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ