AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine: le pont de Crimée partiellement endommagé par une explosion

Le pont de Crimée a été le théâtre d'une explosion d'un camion piégé survenu, samedi 8 octobre 2022. L'explosion a endommagé un tronçon de la voie routière et ferroviaire, provocant ainsi la suspension de la circulation sur le pont. Selon les premiers résultats de l'enquête, au moins trois personnes seraient tuées dans cette explosion. 
© AFP | Explosion sur le pont de Crimée au détroit de Kersh

C’est le plus long pont d’Europe. Le pont de Crimée, ou « pont Poutine », est un symbole, car il relie la partie occidentale de la Russie avec la Crimée, province ukrainienne annexée en 2014 par les troupes de Vladimir Poutine. L’explosion, survenue ce samedi 8 octobre 2022, est impressionnante. Des gerbes de feu, un important nuage de fumée noire, et l’effondrement d’un tronçon routier. La Russie a d’ores et déjà annoncé l’ouverture d’une enquête criminelle sur l’incident, qui aurait été causé selon elle par « l’explosion d’un camion ». Sa destruction partielle est un coup dur pour le Kremlin. Derrière le symbole, le pont a également une importance stratégique dans le conflit. Voici ce que l’on sait de l’explosion.

Une explosion produite par un camion piégé, selon la Russie

L’explosion a eu lieu ce matin, à 06 h 07 « sur la partie routière du pont de Crimée », a indiqué le Comité antiterroriste russe. Elle serait due à un camion piégé, « qui a entraîné l’incendie de sept citernes ferroviaires qui allaient vers la Crimée ». Toujours selon le comité, deux voies routières sont endommagées, mais l’arche du pont n’est pas touchée. Les trafics ferroviaire et routier ont été arrêtés, et des ferries ont été mis en place pour permettre la traversée, selon les agences russes.

Le Comité d’enquête de Russie, principal organe d’investigation du pays, a promis d’identifier « toutes les personnes liées à ce crime » et ouvert une enquête criminelle. Au moins trois personnes seraient mortes dans l’explosion. « Il s’agit probablement des passagers d’une voiture qui se trouvait près du camion quand il a explosé», a indiqué le Comité dans un communiqué.

Un responsable de l’occupation russe dans la région ukrainienne de Kherson, voisine de la Crimée, Kirill Stremooussov a publié sur son compte Telegram une vidéo-surveillance du pont montrant une violente explosion. Selon lui, les réparations pourraient prendre « deux mois ».

Un pont symbolique et stratégique, annoncé depuis avril comme objectif militaire ukrainien

Il faut dire que ce pont possède une valeur hautement symbolique pour les deux pays. Construit en 2018, il est le symbole de l’unification de la Crimée, annexée en 2014, et la Russie. Il est le seul lien qui relie les deux régions. Briser cette connexion fait de la Crimée un territoire coupé de la Russie, atteignable seulement par voie marine, ou par le sud de l’Ukraine.

Avec AFP

 

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ