Bannière web 1000x250
PUBLICITÉ
Bannière web 300x250
PUBLICITÉ

Habillement : Mango, Okaïdi, Celio et Jennyfer… bientôt « made in Algeria »

Des représentants en Algérie de plusieurs marques internationales d’habillement ont signé des contrats avec l’entreprise algéro-turc de textile, Tayal, pour fabriquer localement ces vêtements importés. Entre autres marques concernées, Mango, Okaïdi, Celio et Jennyfer.  
© DR | Tayal est une entreprise algéro-turc créée en 2013.

Le complexe des industries textiles algéro-turc, Tayal, sis à Relizane, a signé, hier, en marge de l’ouverture officielle du Salon national des produits textiles, de l’habillement et de la chaussure, organisé au Palais des expositions, quatre contrats et mémorandums d’entente avec des importateurs algériens de marques internationales de vêtements afin de les fabriquer pour la première fois en Algérie.

Il s’agit de MDS Textile, TexWord, Investex Algérie et Azadea Algeria. « MDS Textile est le représentant de Mango et des marques MAISON 123, UNDIZ et ETAM, tandis que TexWorld représente Okaïdi, GiFi, Parfois et Devred 1902. Investix Algeria détient, elle, la franchise des marques Celio, Jennyfer et LC Waikiki », a rapporté l’APS. Azadea est une chaîne internationale de magasins qui commercialise plusieurs marques également.

A rappeler qu’au mois de février dernier, Tayal a signé un contrat similaire avec Décathlon.

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni, a indiqué que « cette démarche permettra d’améliorer la qualité des produits algériens de textile et de promouvoir leur exportation, à travers le transfert de la connaissance et des technologies ». Il avait indiqué auparavant que la valeur des exportations des produits du secteur de textile et cuir durant l’année 2022 s’élève à 31,86 millions de dollars.

AD-300-X-250