Bannière web 1000x250
PUBLICITÉ
Bannière web 300x250
PUBLICITÉ

Habillement : quatre marques produiront localement à partir de ce mois

Quatre marques internationales de vêtements entament la fabrication locale durant le mois en cours, a indiqué un responsable du ministère du Commerce. Des négociations sont par ailleurs menées avec 16 autres marques. Celui-ci a ajouté que Décathlon produit déjà localement 18 produits.
© DR | Abdellatif El Houari, sous-directeur auprès du ministère du Commerce chargé du Suivi et de la Promotion des exportations

Le sous-directeur auprès du ministère du Commerce chargé du Suivi et de la Promotion des exportations, Abdellatif El Houari, en charge également de l’Agence nationale de promotion des exportations (Algex), a donné, aujourd’hui, sur les ondes de la chaîne 1 de la radio nationale, quelques détails sur les premières opérations de fabrication locale d’habillements.

Celui-ci a indiqué, à cet effet, que quatre marques internationales vont entamer la production locale dans les tous prochains jours. « Durant le mois en cours », a-t-il précisé. Le responsable au ministère du Commerce n’a pas, toutefois, avancé les noms des marques concernées.

Il faut rappeler, dans ce sens, que le complexe des industries textiles algéro-turc, Tayal, sis à Relizane, a signé, lundi 10 avril, « quatre contrats et mémorandums d’entente avec des importateurs algériens de marques internationales de vêtements afin de les fabriquer pour la première fois en Algérie », comme indiqué dans un communiqué du ministère.

Les quatre entreprises signataires sont MDS Textile, TexWord, Investex Algérie et Azadea Algeria. « MDS Textile est le représentant de Mango et des marques MAISON 123, UNDIZ et ETAM, tandis que TexWorld représente Okaïdi, GiFi, Parfois et Devred 1902. Investix Algeria détient, elle, la franchise des marques Celio, Jennyfer et LC Waikiki », avait rapporté l’APS.

Abdellatif El Houari a indiqué, à ce propos, que Azadea Algeria va même entamer, vers la fin de l’année, l’exportation des produits fabriqués en Algérie, pour être vendus au niveau des magasins de la même franchise qui se trouve dans d’autres pays.

L’invité de la radio a indiqué, par ailleurs, que la marque Décathlon, qui avait signé un contrat avec Tayal au mois de février dernier, commercialise déjà 18 produits frappés du label « made in Algeria ». « Avant la fin de l’année, 80 autres produits de la même marque seront fabriqués en Algérie », a ajouté le même responsable, qui a indiqué, par ailleurs, que les autorités sont en négociation « très avancées » avec 16 autres marques en vue de fabriquer localement leurs produits.

 

 

AD-300-X-250