29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

Incarcération d’Ihsane El Kadi: les employés et journalistes de Radio M dénoncent

Les employés et journalistes de "Radio M" et de "Maghreb Émergent expriment leur stupéfaction suite au placement sous mandat de dépôt de leur collègue et confrère, Ihsane El Kadi, directeur du pôle éditorial des deux médias.
© DR | Ihsane El Kadi, directeur des médias Radio M et Maghreb Emergent placé sous mandat de dépôt

« Cette décision intervient après une interpellation dans la nuit par des agents de la DGSI, en dehors du cadre légal, et une garde à vue de cinq jours sans que l’intéressé ne soit auditionné, ni informé des charges retenues contre lui. Elle intervient également après la mise sous scellés des locaux de Radio M et Maghreb Émergent« , lit-on dans un communiqué de collectif, rendu public ce vendredi. Les travailleurs et journalistes des deux médias, ajoute la même source, se disent « indignés par cette décision inique et par le recours abusif à la détention provisoire« .

Ils dénoncent fermement cette dérive qui s’apparente à une volonté avérée de faire taire définitivement le dernier espace libre de la presse algérienne. « Ils réaffirment leur soutien indéfectible à Ihsane El Kadi et exigent sa libération et la levée des scellés sur les locaux des deux médias. Ils tiennent à témoin l’opinion nationale et internationale sur cette grave atteinte à la liberté de la presse et d’expression« , précise la même source.

Les signataires de ce communiqué « considèrent qu’il est plus que jamais urgent que la solidarité s’organise autour d’Ihsane El Kadi et des deux médias, car l’enjeu, d’essence démocratique, est celui du droit du citoyen à l’information, comme consacré par la Constitution algérienne et les conventions internationales ratifiées par l’Algérie« .

 

 

 

 

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ