AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

JS Kabylie: l’entraîneur Abdelkader Amrani sur le départ

L'entraîneur de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK), Abdelkader Amrani, s'est dit "partant" de la barre technique du club à l'issue d'une énième défaite, samedi 12 novembre, à domicile.

Les canaris se sont, encore une fois, inclinés au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou, (1-2) face à la JS Saoura, pour le compte de la 11ème journée du championnat de Ligue1 Mobilis.

Lors de la conférence de presse qui a suivi le coup de sifflet final, Amrani n’a pas caché sa déception, affirmant « avoir tout fais pour redresser la barre sans succès ».

Sur ce mauvais résultat, le coach de l’équipe Kabyle a, à  demi-mot, annoncé sa démission. « Dans ma tête, je suis partant », a-t-il déclaré sans toutefois affirmer s’il s’agissait d’une décision irrévocable.

La JSK continue sa descente en enfer, en occupant la 15e place du classement général, avec 5 points seulement au compteur.

Malgré ses déclarations plaidant « un retour en force » de la JSK, le président Yazide Iarichane n’arrive toujours pas à faire sortir le club de la Kabylie de son tourbillon.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ