AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Khaled Drareni ne sera pas libéré aujourd’hui

© DR | Le journaliste Khaled Drareni
© DR | Le journaliste Khaled Drareni

Le journaliste Khaled Drareni passera sa 3ème nuit au commissariat du Cavaignac. Sa garde à vue a été prolongée aujourd’hui sur ordre du Procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed, et ce, pour « complément d’enquête ».

La garde à vue du militant Samir Belarbi, Slimane Hamitouche et l’ancien policier Toufik Hassani a également été prolongée pour le même motif. Les trois détenus sont poursuivis pour « attroupement non armée ». A l’exception de Toufik Hassani qui s’est vu ajouté un autre chef d’inculpation dans son dossier, en l’occurence  » incitation à la violence contre les policiers », comme précisé par le comité national pour la libération des détenus (CNLD). Ils seront représentés demain devant le procureur.

Rappelons que le journaliste Khaled Drareni a été arrêté samedi 07 mars alors qu’il couvrait une marche à alger centre. Le militant Samir Belarbi a été interpellé le même jour. Ils ont tous les deux été conduits au commissariat de Rouiba puis transférés à celui du cavaignac où ils ont passé deux nuits en garde à vue.

L’interpellation de Khaled Drareni a suscité l’indignation de plus d’un. Un sit-in de soutien à été organisé en sa faveur ainsi qu’aux autres détenus hier et aujourd’hui devant le tribunal de Sidi M’hamed.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ