AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

La journaliste Kenza Khatto condamnée à 3 mois de prison avec sursis

Le juge près le tribunal de Sidi M’hamed a condamnée ce mardi 1er juin, la journaliste Kenza Khatto à trois mois de prison avec sursis et 20.000 DA d’amende.

Lors de son procès tenu le 25 mai dernier, le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed avait requis un an de prison ferme à son encontre.

Condamnée pour « outrage a corps constitué » et relaxée d' »atteinte à l’unité nationale« .

Pour rappel, Kenza Khatto a été violemment arrêtée le vendredi 14 mai à Alger centre alors qu’elle assurait la couverture de la 117e marche du Hirak. Elle a par la suite été maintenue en garde à vue pendant quatre jours avant d’être présentée le 18 mai devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed. Présentée ensuite devant le juge pour une comparution immédiate, la journaliste devait être jugée ce jour là mais son procès a été reporté à la date du 25 mai et a été ensuite remise en liberté après avoir eu un malaise et s’être évanouie en pleine audience.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ