29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

L’Algérie condamne « fermement » l’horrible massacre perpétré par des groupes armés en RDC

L’Algérie condamne fermement l’horrible massacre qui vient d’être commis par des groupes armés dans la région de Kishishe, au Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo, dont l’effroyable bilan en pertes de vies humaines interpelle puissamment sur l’exigence de protection des civils dans des zones de conflits, indique un communiqué du ministère des affaires étrangères et de la communauté nationale à l'étranger, rendu public ce mardi 06 décembre.
© DR| Ministère des Affaires Etrangères.

En ces difficiles circonstances, « l’Algérie présente ses sincères condoléances aux familles et proches des victimes et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés, assurant le peuple et le Gouvernement congolais de sa solidarité », lit-on dans le communiqué.

L’Algérie qui souligne l’impérieuse nécessité du respect du droit international humanitaire en toutes circonstances, appelle les différentes parties au conflit à l’apaisement et à retenue, ainsi qu’à la poursuite du dialogue, en vue de trouver une solution pacifique à la crise qui sévit actuellement dans la région Est de la RDC, ajoute la même source.

Le Gouvernement congolais a affirmé, lundi, que le récent massacre dans le village de Kishishe, dans le nord-Kivu, avait fait environ 300 morts, dont 17 enfants. Le mouvement rebelle du M23 pointé du doigt, rejette ces accusations.

 

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ