AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

L’algérien Abdelouahab Aissaoui lauréat du Booker du roman arabe

Le romancier algérien Abdelouahab Aissaoui est le lauréat du prix littéraire international du roman arabe (Booker) 2020 pour son roman « Eddiwan El Isbarti », publié en 2018 chez l’éditeur algérien Mim.

Même si, la cérémonie de remise du prix a été annulée en raison des mesures de prévention contre la propagation du coronavirus, l’écrivain recevra une récompense de 50.000 USD pour son roman, en plus d’une traduction de son oeuvre vers l’anglais.

Le roman primé évoque la fin de l’occupation ottomane et le début de la colonisation française (1815-1833) à travers l’histoire de cinq personnages, les événements se déroulant essentiellement à Alger.

Le roman « invite le lecteur à mieux comprendre la vie sous occupation et les différentes formes de résistance qui s’y opposent », a déclaré l’écrivain et critique Muhsin al-Musawi, président du jury de cette édition.

« Avec sa structure narrative profonde et historique, le roman ne vit pas dans le passé, mais il invite plutôt le lecteur à remettre en question la réalité actuelle » a-t-il ajouté.

Né à Djelfa en 1985, Abdelouahab Aissaoui a à son actif plusieurs ouvrages littéraires dont « Cinéma de Jacob » (2012) et « Sierra Del Muerte », son deuxième roman et Grand Prix Assia- Djebbar en 2015.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ