AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Le désert algérien rouvre enfin aux touristes étrangers

Excellente nouvelle pour les adeptes du désert algériens ! Après plus de 12 ans de fermeture, le désert Algérien rouvre enfin au tourisme réceptif. Le tourisme d’aventure reprend ainsi de plus belle.
© DR | Photo de la région de Taghit, sans le sud algérien

Cité par le média L’Echo touristique, le fondateur de la coopérative point Afrique, Maurice Freund, assure que la situation sécuritaire s’est beaucoup améliorée. « Quand la région était en rouge pour des questions de sécurité, les assurances ne nous couvraient pas. La situation est aujourd’hui totalement apaisée. Nous avons l’appui de l’Ambassade de France» affirme-t-il, précisant que le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pourrait même basculer la zone en jaune (vigilance renforcée) en janvier 2023.

Ce qui serait une nouvelle étape importante, sinon décisive, pour la relance du Sahara algérien. Les tour-opérateurs pourront désormais remettre leur 4×4 en marche et bien huiler leurs véhicules touristiques.

D’après toujours le même magazine, le changement de la carte du Quai d’Orsay ouvre de nouveaux horizons dans le désert. La région de Djanet, porte d’entrée majeure du sud algérien, est passée du rouge à l’orange. Tout comme la majeure partie du Hoggar, dans la wilaya de Tamanrasset.

Rappelons que l’évolution graduelle des conseils aux voyageurs intervient quelques jours après la visite de la Première ministre Elisabeth Borne en Algérie. Au terme de ce passage à Alger, il a été ainsi convenu de renforcer les liaisons aériennes entre les deux pays et d’appliquer pleinement, à compter du 31 octobre 2022, l’Accord franco-algérien relatif aux services de transport aérien, lequel a, faut-il le rappeler, été signé à Paris le 16 février 2006.

Relance des vols charters

Selon Maurice Freund, également fondateur de la coopérative pour touristes sans le sou et travailleurs immigrés, la destination Algérie est déjà relancée.  « Hier, (mercredi Ndlr) j’ai passé ma journée avec Air Algérie et le consul général à Paris.

Nous avons obtenu des slots pour un vol au départ d’Orly à 22h le samedi, avec un retour le dimanche à 8h. » Ce vol affrété sera opéré avec un Boeing 737-600 sur Djanet. « Air Algérie mettra cet avion sur son compte, et disposera ainsi d’un vol Alger-Paris le soir, et d’un Paris-Alger le matin. »

Des visas en moins de huit jours !

Pour ce qui est des visas, Mr Freund rassure: « le consul général de Paris nous a promis l’obtention des visas en moins de huit jours pour ce vol, que le voyageur soit de Paris, Strasbourg ou Nantes. »

Selon les statistiques répercutées par L’Echo touristique, l’opérateur envoyait sur place pas moins de 3350 clients en 2005, avec ses partenaires spécialistes de la randonnée. Le même opérateur aura enregistré des pointes de 1200 passagers par semaine en 2007, avec des vols entre la France et Tamanrasset, Djanet et Timimoun.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ