AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Le tribunal administratif de Bir Mourad Raïs rejette la plainte du journal

La crise du quotidien francophone El Watan se corse davantage. La direction de journal vient d’être déboutée par le tribunal administratif de Bir Mourad Raïs, saisi pour lever le blocage de ses comptes bancaires par la Direction des impôts qui lui réclame une dette impayée, évaluée à plus de 5 milliards de centimes. Le verdict a été prononcé, ce mercredi, et le juge a déclaré la « plainte de l’entreprise infondée ».
© DR | Un lecteur du journal El Watan à Alger

C’est ce que nous avons appris auprès de source proches du dossier. Avec cette décision, la direction d’El Watan, déjà en conflit avec les travailleurs (en grève illimitée) de l’entreprise qui n’ont pas été payés depuis huit mois, se retrouve dans une véritable impasse.

Incapable de trouver des fonds nécessaires pour assainir toutes ses dettes, l’entreprise a fondé, selon nos sources, tous ses espoirs sur l’issue de ce procès intenté contre la Direction des impôts pour voir le bout du tunnel.

Pour rappel, la direction du journal a été également déboutée, mercredi dernier, par le tribunal social de Sidi M’Hamed saisi en référé d’heure à heure pour invalider la grève des travailleurs. Elle a également introduit une action dans le fonds pour le même motif et l’affaire devra être traitée par le même tribunal, le 3 novembre prochain.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ