29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

L’idée a été combattue en Algérie: Les langues maternelles remplacent l’anglais au primaire au Nigeria

Le Nigeria semble avoir pris conscience de l'importance de l'enseignement des langues maternelles dès le cycle primaire. Ce pays anglophone vient de prendre une décision de remplacer l'anglais dans l'instruction scolaire des élèves du primaire par plus de 600 langues locales.
© DR | Les langues maternelles remplace l'anglais au primaire au Nigeria

La décision a été annoncée par le ministre nigérian de l’éducation, précisant que « ce n’est pas une expérimentation mais plutôt un choix politique et social ». Avec la nouvelle politique linguistique élaborée par le gouvernement fédéral,  »les enseignements pour les six premières années dans les écoles primaires seront faits dans la langue maternelle », a déclaré Adamu Adamu, le ministère de l’Education nationale.

Selon lui, les cours seront dispensés dans la langue locale de chaque communauté pour tous les élèves de la première à la sixième année du primaire. L’ introduction de l’enseignement de la langue anglaise se fera à partir du moyen. Ce projet, rappelons-le, avait été soumis à débat en Algérie, il y a quelques années. C’était au temps de Noria Benghabrit. La ministre, rappelons-le, a été violemment chargé par les défenseurs de l’idéologie arabo-bathiste et les islamo-concervateurs qui ont crié au « complot contre la langue arabe ».

Le Nigeria n’est pas le premier Africain qui opte pour l’enseignement dans les langues maternelles, la Côte d’Ivoire est intéressé par cette idée. Le ministère de l’éducation ivoirien envisage l’introduction de 10 langues maternelles dans le système éducatif du pays de l’Afrique de l’ouest.

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ