AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Ligue 1: le président de la JS Kabylie condamné à deux mois de prison ferme

Le président de la JSK, Chérif Mellal n’a pas eu, finalement une altercation verbale, avec le frère du patron du FCE, Rebouh Haddad. Contrairement à la version donnée, hier soir, et rapportée par certains sites, le frère d’Ali Haddad n’était à l’origine de la colère du premier responsable de la JSK.
© DR | Le président de la JSK, Chérif Mellall.

Le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal a été condamné lundi 06 juillet à deux mois de prison ferme par le tribunal de Tizi Ouzou dans une affaire de diffamation qui l’opposait à l’ancien président Mohand Cherif Hannachi, rapporte l’APS citant Sofiane Dekkal, membre du collectif d’avocats du club kabyle.

Le tribunal a prononcé une peine de deux mois de prison ferme à l’encontre du boss du club kabyle, Cherif Mellal dans l’affaire de diffamation qui l’oppose à l’ex.président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi. Ce dernier a déposé plainte suite aux propos tenus par Mellal à son encontre qu’il juge « diffamatoire et insultants ».

Après la lourde défaite concédée à domicile par son équipe face au CR Belouizdad, le président Mellal avait déclaré que « c’est Hannachi qui était derrière l’envahissement du terrain par des supporters de la JSK ».

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ