AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Mali: le président et le premier ministre de transition « démissionnent »

Le Président malien Bah Ndaw et son premier ministre, Moctar Ouane, arrêtés lundi par des militaires, ont démissionné, a indiqué Baba Cissé, conseiller spécial du colonel Assimi Goïta, homme fort du pays, à l’AFP.

Le président Bah Ndaw et son premier ministre Moctar Ouane «ont démissionné devant l’arbitre», la mission de médiation internationale actuellement au Mali, a dit Baba à l’AFP. «Les négociations sont en cours pour leur libération et la formation d’un nouveau gouvernement», a-t-il ajouté.

Bah Ndaw et Moctar Ouane ont été arrêtés lundi après avoir formé un gouvernement de transition qui a mécontenté les militaires.

Le colonel Goïta, qui est également le vice-président de la transition, avait indiqué mardi avoir écarté les deux hommes en les accusant d’avoir formé un nouveau gouvernement sans le consulter.

La communauté internationale a condamné “fermement la tentative de coup de force” et exigé « la libération immédiate et inconditionnelle”. L’Algérie a elle, souligné « son ferme rejet de toute action de nature à consacrer un changement de Gouvernement par la force ».

Pour rappel, l’arrestation du président et premier ministre de transition intervient près d’une année après le putsch opéré, en août 2020, contre le président Ibrahim Boubacar Keïta.

Avec AFP


AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ