AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Mali: nomination d’un nouveau Premier ministre de la Transition

Au Mali, Choguel Maïga a été nommé nouveau Premier ministre de la Transition une semaine après la démission forcée du président de la Transition, Bah Ndaw, et son premier ministre, Moctar Ouane, suite à une arrestation par les militaires.

« Le président du Comité stratégique du « Mouvement du 05 juin – Rassemblement des forces patriotiques » (M5-RFP), Dr Choguel Kokala Maïga, est nommé, mardi, Premier ministre », a rapporté l’agence officielle de presse malienne, précisant qu’un décret a été signé dans ce sens par le président de la transition Assimi Goita.

La nomination du nouveau Premier ministre intervient le même jour que la décision de l’Union africaine (UA) de suspendre à nouveau le Mali de ses institutions suite au coup de force des militaires.

« L’UA décide (…) de suspendre immédiatement la République du Mali de sa participation à toutes les activités de l’Union africaine, ses organes et ses institutions, jusqu’à ce qu’un ordre constitutionnel normal soit rétabli dans le pays », a déclaré dans un communiqué le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’organisation.

Pour rappel, le président Bah Ndaw et son premier ministre Moctar Ouane ont été arrêtés le 24 mai après avoir formé un gouvernement de Transition « sans consulter les militaires ».

Le colonel Assimi Goïta, qui était également le vice-président de la transition, avait indiqué avoir écarté les deux hommes en les accusant d’avoir formé un nouveau gouvernement sans le consulter.

L’homme militaire a par la suite annoncé la démission des deux hommes le 26 mai avant d’être déclaré, le 28 mai, Président de la Transition par la Cour Constitutionnelle.

Avec Agences

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ