Bannière web 1000x250
PUBLICITÉ
Bannière web 300x250
PUBLICITÉ

Mostaganem : le syndicat des magistrats dénonce l’agression à l’arme à feu contre un juge 

Un juge d’instruction près le tribunal de Mostaganem a été victime, hier dimanche 30 juillet 2023, de tirs à l’arme à feu. Le Syndicat national des magistrats (SNM) a dénoncé une « lâche agression » et exige la protection des juges. 
© DR | justice

Un juge d’instruction près le tribunal de Mostaganem, portant les initiales S. Kh., a été victime, hier, de tirs à l’arme à feu. L’incident est survenu au sein même du tribunal. L’auteur de l’agression serait un « suspect » qui faisait l’objet d’une enquête. Selon le président du Syndicat national des magistrats (SNM), Laidi Aoudeche, les jours du juge ne sont pas en danger.

Dans un communiqué, le SNM a tenu à « condamner fermement la lâche agression à l’arme à feu dont a fait l’objet, dimanche soir 30 juillet 2023, le juge d’instruction du tribunal de Mostaganem, S. Kh., dans son bureau et dans l’exercice de ses fonctions, par l’un des accusés ».

Le Syndicat demande aux autorités de prendre « toutes les mesures nécessaires pour protéger les juges dans l’enceinte des tribunaux ou à l’extérieur ».

Pour finir, le SNM informe l’opinion publique que « cette affaire fera l’objet d’un suivi et qu’une position sera prise à ce sujet lors de la réunion d’urgence du bureau exécutif du syndicat qui se tiendra mardi 1er août 2023 ».

AD-300-X-250