AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Noureddine Tounsi en grève de la faim depuis dix jours

Le lanceur d’alerte, Noureddine Tounsi, en détention à la prison d’Oran, est en grève de la faim depuis dix jours, a-t-on appris auprès de maitre Omar Boussag, membre du collectif de défense des détenus d’opinion.

« Noureddine Tounsi a entamé une grève de la faim le 20 mai dernier pour protester contre l’arbitraire », nous a indiqué l’avocat Omar Boussag.

Condamné le 21 avril dernier à une année de prison ferme, Noureddine Tounsi attend la programmation de l’audience de son procès en appel, nous a précisé maitre Boussag.

En effet, arrêté et incarcéré en septembre 2020, le procès de Noureddine Tounsi n’a été programmé qu’au bout de sept mois de détention. Il s’est tenu en avril dernier au tribunal de Fellaoucen à Oran et le procureur avait requis un an de prison ferme et 50.000 da d’amende à son encontre.

Noureddine Tounsi est poursuivi « offense au Président de la République”, “pression sur les décisions des magistrats” et “atteinte à l’intimité et la vie privée d’autrui”, conformément aux articles 144 bis, 147 et 303 du code pénal.

Faut-il noter que Noureddine Tounsi était poursuivi dans une seconde affaire avec le journaliste Said Boudour. Accusé de « chantage » comme stipulé dans l’article 371 du code pénal, le lanceur d’alerte a été relaxé le 10 mars dernier.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ