AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Nouvelle année judiciaire : le Président Tebboune appelle à l’ouverture des tribunaux commerciaux

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune appelle le gouvernement à installer les tribunaux pour répondre au besoin de l’orientation visant à booster l’économie nationale. «Nous aspirons, en cette année judiciaire, à accélérer le rythme de travail selon les nouvelles données économiques », affirme-il, à l’ouverture, ce dimanche, de la nouvelle année judiciaire 2022-2023.
© DR | Tebboune procède à l'ouverture de la nouvelle l'année judiciaire

Ce faisant, le chef de l’Etat exhorte le gouvernement à « procéder rapidement à l’installation des tribunaux commerciaux et à la promulgation des lois régissant le climat des affaires ». Concernant le fonctionnement de la justice, Abdelmadjid Tebboune rappelle son engagement « du rétablissement de la dignité du citoyen ».

« Je me suis engagé à mener une lutte inlassable pour rétablir la dignité du citoyen, en consécration des engagements que nous avons pris devant le peuple algérien et par fidélité au serment des glorieux chouhada », indique-t-il.

A cette occasion, il a relevé « la célérité dans la réalisation des programmes tracés, notamment en matière d’adaptation des lois aux principes de la Constitution », soulignant la nécessité « de consolider les droits de la défense et de réunir les conditions favorables à l’exercice des professions juridiques ».

Pour le Président Tebboune, « la bonne performance de la justice et le sentiment de sécurité chez le citoyen ne procèdent pas seulement de la qualité des lois, mais aussi de leur application avec équité et transparence de manière à protéger les droits des individus », mettant l’accent, à ce propos, sur l’importance « de trouver des mécanismes efficaces pour le règlement des conflits entre les individus ».

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ