AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Pétrole: le Brent se maintient à 67,81 dollars le baril

Les cours du pétrole redescendent légèrement ce mardi 16 mars en se positionnant à 67,81 dollars le baril. Ils enregistrent une baisse de 1,65% par rapport à la clôture de la veille qui était de 68,88 dollars, rapporte le site spécialisé prixdubaril.

De son coté, le baril américain de WTI pour livraison en mai perdait 1,50%, à 64,41 dollars. La semaine « avait pourtant démarré dans une ambiance dynamique » remarque, Tamas Varga, analyste de PVM, selon le site précité.

L’analyste fait également savoir que, « les données chinoises ont aidé le marché européen du pétrole brut à flirter brièvement avec la barrière des 70 dollars le baril dans les premières heures d’échange (…) mais l’enthousiasme n’a pas prévalu« . Contrairement aux marchés du brut qui eux « manquent de nouveaux moteurs », incitant les investisseurs à « prendre leurs bénéfices« , a estimé de son côté Jeffrey Halley, de Oanda.

Plusieurs pays suspendent l’administration d’AstraZeneca

Les prix du pétrole ont également chuté, selon les spécialistes, suite à la suspension, par plusieurs pays européens, de l’usage du vaccin d’AstraZeneca.

Cette décision aurait pour répercussion de « retarder le calendrier d’une reprise économique en Europe« , a averti Michael Hewson, analyste au sein de CMC Markets.

Pour rappel, nombreux pays européens ont suspendu l’administration du vaccin anti-covid-19 d’AstraZeneca notamment l’Allemagne, la France, le Danemark, l’Islande, la Norvège et la Bulgarie, et ce, après la détection de cas graves de caillots sanguins.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ