AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Prison de Bouira: Mohamed Tadjadit et trois de ses coaccusés libérés

Mohamed Tadjadit, militant du Hirak, et trois de ses coaccusés ont quitté, dimanche la prison Saïd Abid de Bouira, après avoir purgé leurs peines de 16 mois de prison ferme chacun, affirme Me Yamina Alili.

«Les détenus d’opinion Mohamed Tadjdit, Soheib Debaghi, Tarek Debaghi et Khimoud Nouredine, injustement condamnés à 16 mois de prison ferme, ont été libéré aujourd’hui», indique l’avocate sur sa page facebook.

Sadek Louil condamné, dans la même affaire à 6 mois de prison ferme, «est toujours dans une autre affaire classé criminelle», explique pour sa part, le CNLD.  Quant à Malik Riahi, «il devrait quitter la prison le 24 août 2022 s’il n’est pas condamné à des peines avec mandat de dépôt dans d’autres affaires», ajoute la même source.

Le 27 juillet dernier, la chambre pénale de la Cour d’Alger a réduit les peines de Tadjadit et ses coaccusés, à 16 mois de prison ferme, alors qu’ils purgeaient une peine de 2 ans, prononcée en première instance.

Ils ont été placés sous mandat de dépôt le 8 avril 2021, dans l’affaire de l’enfant mineur Saïd Chetouane, et poursuivis pour «diffusion de fausses informations de nature à troubler l’ordre public», «atteinte à la vie privée d’un enfant et son exploitation à des fins contraires à la morale» et «incitation à la débauche, et détention de stupéfiants (drogue) pour consommation».

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ