29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

Protection civile: 17 personnes tuées par le gaz de monoxyde de carbone en une seule nuit

Le monoxyde du carbone continue de faire des victimes dans les quatre coins du pays. Selon la protection civile, 17 personnes ont trouvé la mort par le gaz de monoxyde du carbone dans trois wilayas.
Quatre personnes retrouvés mortes dans une maison à Bologhine hier 8 février. Les voisins étaient obligés de forcer la porte après le signalement de l'absence de l'une des victimes par la famille.
© DR | Agents de la protection civile.

Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de M’sila où neuf personne d’une même famille sont mortes après avoir inhalées le gaz de monoxyde de carbone émanant du chauffage domestique dans la commune de Boussaada, a indiqué le capitaine Bernaoui, chargé de communication à la direction générale de la protection civile dans une déclaration à la chaine une de la radio nationale.

Selon la même source, six personnes d’une même famille sont mortes asphyxiées dans la commune de Ain Oulmane dans la wilaya de Setif, alors qu’à Mostaganem deux personnes ont été ravi à la vie par le gaz de monoxyde du carbone, souligne le même responsable.

Par ailleurs, Bernaoui affirme 20 personnes sont décédées par le gaz de monoxyde de carbone au cours de ce mois de janvier, soulignant qu’environ 100 personnes ont été sauvées, rappelant que le bilan enregistré en 2022 était 103 victimes mortes par asphyxie.

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ