AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Quatre manifestants arrêtés vendredi placés en garde à vue

© DR | Rassemblement devant le tribunal Sidi M'hammed en soutien aux militants arrêtés durant les manifestations
© INTERLIGNES | Rassemblement de soutien aux détenus d'opinion devant le tribunal Sidi M'hamed à Alger

Quatre manifestants arrêtés lors de la marche du 113e vendredi du mouvement populaire ont été placés en garde à vue et seront présentés dimanche devant le procureur près le tribunal de Sidi M’hamed, a indiqué ce samedi le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).

Il s’agit, d’après le CNLD, du président de l’association SOS Bab El Oued, Nacer Meghnine, du photographe Bilal Chache dit Bilal Nouni, de Kamel Derriche et Karim Athmane.

Selon la même source, l’enseignant universitaire Mahana Abdesselam, qui figurait parmi les personnes arrêtées, a lui été libéré. Il a toutefois été convoqué pour être présenté, le lundi 19 avril, par le procureur de la république près le tribunal de Sidi M’hamed.

Des arrestations ont aussi été enregistrées dans d’autres wilayas notamment à El Oued et Mostaganem. Mais, selon l’activiste Zaki Hannache, tous les manifestants ont été relâchés.









AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ