AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Réouverture des frontières : les étudiants et personnes âgées « exemptés » des frais de la quarantaine

© DR | Un membre du Service de sécurité incendie et d'assistance à personnes

Les étudiants et les personnes âgées à faible revenu sont « dispensés des frais de leur quarantaine » à leur arrivée sur le territoire national, annonce la présidence de la République.

« Exempter les étudiants algériens et les personnes âgées à faible revenu, de retour dans leur pays d’origine, de payer les frais d’hébergement liés à la quarantaine« , indique la présidence dans un communiqué rendu public en fin d’après-midi.

À l’issue de la réunion périodique du conseil des ministres, le président Abdelmadjid Tebboune, a demandé la réduction des frais de l’hébergement aux algeriens de 20%, a ajouté le même communiqué.

Cette décision intervient après une vague de colère de la part de la diaspora algérienne qui a jugé la série de mesures imposées précédemment par l’Etat “paralysantes” et  » très coûteuses ».

Les autorités algériennes ont obligé le voyageur a se soumettre à une serie de conditions avant de regagner le pays dont être détenteur du “résultat négatif d’un test RT-PCR datant de moins de 36 heures avant la date du voyage”. Mais aussi disposer d’un billet d’avion valide et s’acquitter préalablement des frais du confinement sanitaire obligatoire. En plus, le voyageur doit se soumettre à l’arrivée sur le territoire national à un test de dépistage. Tout ça, à sa “charge exclusive” .

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ